Ukraine

Ukraine

Aide humanitaire et soutien médical et social

En temps de paix, nous nous sommes engagés pour que les personnes touchées par l’accident nucléaire dans la région de Tchernobyl puissent retrouver une vie normale. Bien que la catastrophe nucléaire de Tchernobyl se soit produite il y a longtemps, elle continue de jeter une ombre sur la vie des habitants des zones alentours. Outre les effets négatifs de la radioactivité libérée sur la santé des êtres humains, l’accident nucléaire a également entraîné une dégradation sociale et économique de la région.

Lorsque l’Ukraine a été envahie par l’armée russe en février dernier et qu’une grande partie de la population a été plongée dans une souffrance indescriptible, il était clair pour nous, en tant qu’organisation active depuis longtemps dans ce pays, que nous allions immédiatement apporter une aide humanitaire. Depuis le début de la guerre, nous concentrons donc nos efforts sur l’assistance médicale à la population et sur l’approvisionnement en biens de première nécessité tels que des denrées alimentaires, des articles pour bébés et des vêtements chauds. Dans notre travail, nous pouvons nous appuyer sur notre longue expérience en Ukraine, acquise dans le cadre du programme SOCMED (Social and Medical Care and Education). Ce programme a été lancé en 2000 par Green Cross afin d’apporter une aide aux personnes les plus touchées par les effets néfastes de la radioactivité, en particulier les enfants et les adolescents.

En ce moment: aide humanitaire

 

Cette guerre terrible cause des souffrances indescriptibles à un grand nombre de personnes à travers toute l’Ukraine. Nous leur apportons notre soutien par le biais de l’aide humanitaire. Ainsi, à Tchernihiv, de la nourriture ‒ par exemple des pommes de terre, des pâtes, du beurre et des œufs ‒ a déjà pu être distribuée à plusieurs reprises aux personnes dans le besoin. En plus, nous avons pu organiser un transport de médicaments de la Suisse vers l’Ukraine en collaboration avec des partenaires. Grâce à l’aide de nos donatrices et donateurs, des médicaments d’une valeur de plus de CHF 70 000 ont pu être achetés et distribués aux victimes de la guerre. De même, avec l’aide de bénévoles, nous avons pu fournir des médicaments vitaux à un hôpital de Dnipro. 

Les animaux aussi souffrent de la guerre. De nombreux refuges pour animaux en Ukraine sont déjà dans une situation précaire. La guerre a encore aggravé leur situation. C’est pourquoi Green Cross Switzerland soutient les refuges ukrainiens dans leur travail de prise en charge des animaux abandonnés. De nombreux animaux ont ainsi pu recevoir de la nourriture, des médicaments, des jouets et d’autres biens de consommation courante. Nous comptons soutenir d’autres refuges pour animaux.

 En temps de guerre, non seulement la vie des hommes et des animaux est menacée, mais les infrastructures vitales comme l’approvisionnement en eau sont également affectées. Pour s’attaquer à ce problème, Green Cross Switzerland a commandé et livré en Ukraine dix kits de traitement de l’eau d’une valeur de près de 100 000 francs. La livraison et l’installation d’autres kits sont en attente. Avec l’aide de nos donatrices et donateurs, nous comptons également participer à la reconstruction ultérieure de l’Ukraine.

Projets précédents

Bus Green Cross

L’exposition aux radiations augmente le risque de diverses maladies, notamment le cancer, les dysfonctionnements cardiaques et l’affaiblissement grave du système immunitaire. Des contrôles médicaux réguliers sont donc indispensables. Cependant, surtout dans les zones rurales, les infrastructures médicales sont insuffisantes.

Pour de nombreuses familles, le voyage vers un centre médical implique un effort important et donc, souvent, n’est pas pas réalisable. Grâce à la coopération entre Green Cross et l’hôpital régional de Zhytomyr, une équipe de médecins se rend régulièrement dans les zones rurales avec le bus Green Cross pour effectuer des examens médicaux.

Camps thérapeutiques

Dans les camps de thérapie, les enfants des régions touchées ont la possibilité de passer du temps dans la nature intacte. Les camps se déroulent dans des lieux dont l’environnement et le climat ont des effets bénéfiques sur les systèmes cardiovasculaire, immunitaire et nerveux, comme la zone forestière de la région de Vorzel.

La santé des enfants est également favorisée par une alimentation équilibrée et diverses mesures thérapeutiques. Après les camps, une amélioration de leur bien-être général peut être observée, tant sur le plan physique que psychologique.

Pour un avenir meilleur

Tchernobyl est tristement connue dans le monde entier pour sa catastrophe radioactive. Chez Green Cross, nous voulons changer cette perception et donner aux personnes concernées un avenir durable et plein d’espérance.

C’est pourquoi nous nous sommes engagés à promouvoir un approvisionnement énergétique durable. Nous commençons par des projets pilotes, qui sont étendus après des résultats positifs. L’objectif est qui les communautés soient en mesure de les mettre en œuvre elles-mêmes.

Par exemple, un nouveau système de chauffage a récemment été installé dans un établissement scolaire, utilisant les déchets de l’industrie du bois et de l’agriculture comme matière première pour le chauffage les salles de classe. Auparavant, l’école devait prolonger ses vacances d’automne car elle ne pouvait plus payer le gaz en raison de la hausse des coûts.